Menu



Société

La NCSR Foundation remercie sans préavis ?


Rédigé par E. Moris le Jeudi 8 Août 2019



La National CSR Foundation refait parler d’elle. Cette fois, c’est son responsable de communication qui critique l’organisme.

Jean-Paul Lavénérable déplore le fait qu’il n’a pas bénéficié d’un préavis d’un mois, comme le stipule son contrat, après que le non-renouvellement de son contrat.

Celui-ci, selon ses dires, est arrivé à terme le 31 juillet. Et le lendemain, 1er août, il aurait été informé que son contrat n’avait pas été renouvelé et qu’il n’avait pas le droit de demeurer au siège de l’organisme. 

Jeudi 8 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.