Menu

Société

La Marche du 13 février : excès de zèle de la municipalité de Port-Louis d'enlever les banderoles


Rédigé par E. Moris le Vendredi 12 Février 2021



N'en déplaise à la municipalité de Port-Louis, qui dans un excès de zèle nettoie la capitale avec un dispositif important pour enlever les banderoles annonçant une manifestation dans la capitale, la marche du 13 février s'annonce historique.

En effet, l'opposition rassemblant le Ptr, le MMM, le PMSD et le Reform Party ainsi que les plateformes citoyennes descendront dans la rue avec un message pour le gouvernement.

Elu, lors d'une élection législative contestée, Pravind Jugnauth leader du MSM, un parti fondé et hérité par son père, voit sa carrière politique menacée à la suite de son incompétence et d'une mauvaise gestion des problèmes d'état. Le peuple réclame son départ.

Estimant n'avoir commis aucune erreur, Pravind Jugnauth a refusé de présenter des excuses après le naufrage du Wakashio qui a eu des conséquences irréversibles sur l'environnement.

Rappelons que le samedi 29 août, des dizaines de milliers de Mauriciens à l'initiative de Bruneau Laurette, ont exprimé leur ras-le-bol après la marée noire et les graves conséquences écologiques et économiques et ont appelé le Premier ministre Pravind Jugnauth à la démission. Le  peuple à scander son nom avec mépris et dégoût.

Après 52 ans d’indépendance, il semble bien que la plus acclamée des démocraties africaines soit au bord de l’explosion. Une véritable crise secoue le pays où le gouvernement en place et les élites politiques sont montrés du doigt. Abus de pouvoir, corruption et népotisme couronnent le palmarès du gouvernement et explique la colère des Mauriciens.

 

Vendredi 12 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.