Menu

Société

La MPA veut tout raser et permettre au port de respirer


Rédigé par E. Moris le Jeudi 24 Mars 2022



Photo illustration
Photo illustration
C’est le grand ménage ! Les bateaux à l’abandon n’ont plus leur place au port. L’ultimatum est clair.

Les propriétaires, agents et représentants de la douzaine de navires abandonnés ou non-entretenus ont été prévenus qu’ils doivent déplacer ces poubelles flottantes avant le 31 mars. Passé ce délai, les bateaux en question seront sabordés ou démantelés. C’est peut-être rendre service aux propriétaires qui ne veulent dépenser de l’argent pour se débarrasser de leurs navires.

Pour la MPA, ces bateaux bouffent de la place et dans le port et représentent un danger. La lettre a été envoyée la semaine dernière. Mais les propriétaires, agents ou représentants des sociétés de pêche sont aussi rappelés de rembourser les frais portuaires relatifs au temps passé par le navire dans le port.

Jeudi 24 Mars 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.