Menu

Société

La FSC réplique à Roshi Bhadain par le biais d'un communiqué


Rédigé par E. Moris le Mercredi 15 Décembre 2021



Le leader du Reform Party avait fait des graves insinuations à l’encontre de la Financial Services Commission et de sa direction.

L’organisme a répliqué dans un communiqué émis mardi. Il réfute toutes les allégations faites par Roshi Bhadain concernant le décès tragique de Randir Hurdoyal. Ce dernier avait, rappelons-le, a agressé son épouse Priya et leur fille au couteau le 8 décembre dernier. L’épouse de Randir Hurdoyal est la sœur de Roshi Bhadain.

Ce dernier, dans une vidéo sur Facebook, avait fait de graves insinuations contre la direction de la Financial Services Commission. À cela, la Financial Services Commission soutient que toutes les allégations selon lesquelles Randir Hurdoyal aurait été suspendu afin que son poste puisse être attribué à un autre employé sont sans fondement.

La FSC soutient qu’en avril 2018, il y a eu une plainte écrite pour harcèlement sexuel déposée par une employée. Randir Hurdoyal avait écopé d’un avertissement verbal. En juin 2020, il aurait écopé d’un autre avertissement verbal et il aurait présenté une lettre d’excuses à une employée qui avait porté plainte contre lui pour harcèlement et intimidation. Enfin, novembre 2021, une troisième plainte en écrit a été reçue d'une stagiaire pour harcèlement sexuel et chantage. Cette fois, l’roganisme a décidé de suspendre Randir Hurdoyal après avoir obtenu un avis juridique.

Mercredi 15 Décembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.