Menu

Société

La CEB festoie pour Rs 5 millions à l'occasion de sa fête de fin d'année 2020


Rédigé par E. Moris le Mardi 6 Avril 2021



Ambiance électrique pour les 1 800 invités de la CEB lors des agapes de présentation des vœux 2020 qui vont encore créer à coup sûr la polémique.

Comment ne pas s'indigner face aux dirigeants qui utilisent (ou gaspillent) l’argent public. Une extravagance qui frise l'indécence compte tenu de la récession économique que traverse le pays depuis un an avec la pandémie mondiale de la Covdi-19.

« Tradition oblige », la Central Electricity Board (CEB) a claqué Rs 5 millions pour sa fête de fin d’année 2020, qui s’est tenu en décembre dernier au Centre Swami Vivekananda, à Pailles.

Ce mardi 6 avril au Parlement, sous les murmures indignés, le ministre Joe Lesjongard, a confirmé à la suite d'une question du député travailliste, Patrick Assirvaden, cette information de taille. En effet, 60 % du budget de cinq millions de roupies étaient destinés au service traiteur, soit environ Rs 3 millions pour Meal Express Ltd pour des frais de bouche. Les frais de transport étaient de Rs 254 000. La location du centre et la sécurité ont coûté un peu plus de Rs 823 000.

Le ministre Lesjongard a justifié ce montant qui représente selon lui, une baisse de deux millions de roupies par rapport au budget habituel pour l’organisation de la fête de fin d’année.


 

Mardi 6 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.