Menu

Politique

« La BoM n’est solvable que grâce à la dépréciation de la roupie », affirme XLD


Rédigé par E. Moris le Samedi 27 Novembre 2021



Ce matin en conférence de presse, le leader de l’opposition a axé son intervention sur le bilan financier de la Banque de Maurice. Le rapport annuel a finalement été publié. 

Pour lui, le contenu du rapport est un « total désaveu » de ce que Renganaden Padayachy a dit au Parlement et aussi ce que la BoM aussi a dit dans plusieurs communiqués. Xavier-Luc Duval a révélé que le rapport indique que sur le « prêt » de Rs 60 milliards, Rs 55 milliards ont dû être rayées (write-off). « Il ne reste que Rs 5 milliards », a-t-il déclaré. 

Xavier-Luc Duval a aussi déclaré que les chiffres de la BoM montrent que les réserves sont passées de Rs 43 milliards à Rs 3 milliards. « La BoM n’est solvable aujourd’hui qu’en raison de la dépréciation de la roupie. Car les actifs de l’institution n’ont augmenté que sur papier », a-t-il déclaré. 

Pour lui, la BoM est « aujourd’hui affaiblie » et « incapable de protéger la roupie ». Mais malheureusement, ce sont les consommateurs qui ont payé la note salée car « leur niveau de vie a baissé avec la dépréciation de la roupie pour permettre au gouvernement de dévaliser la BoM ». Il a féliciter la firme KPMG qui a audité les comptes de la BoM. 

Xavier-Luc Duval a aussi évoqué le fait que la Mauritius Investment Corporation a fait des pertes de Rs 600 millions. « Les comptes de la BoM me font penser à ceux de l’ex-BAI », a-t-il déclaré.

Samedi 27 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.