Politique

L’explication de la gifle administré par le ministre Sesungkur attendue le 9 août

Lundi 6 Août 2018

L'agression alléguée de Rasesh Ramprosand avait défrayé la chroniquele 22 juillet dernier.

Il avait accusé le ministre de la Bonne Gouvernance et des services financiers, Sudhir Sesungkur de l’avoir giflé dans un mariage et le garde du corps d'avoir fait acte de brutalité à son encontre.

Les enquêteurs du Central CID après avoir entendu les divers protagonistes dans cette affaire, ont déjà fixé la date de sa convocation pour le jeudi 9 août prochain.

La version des faits du ministre devrait permettre aux enquêteurs d’avoir des éléments de réponse précis quant au déroulement de cette journée.  

Selon la loi, le ministre risquerait seulement une amende si il est trouvé coupable des actes d'accusation.

Cette agression est décrite comme un cas de  "simple assault"  et n’est guère une offense nécessitant une arrestation. 

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/PQN-Les-frasques-du-ministre-Sudhir-Sesungkur-revelees-au-sein-du-Parlement_a566.html

https://www.zinfos-moris.com/Le-ministre-de-la-Bonne-gouvernance-et-des-services-financiers-Sesungkur-gifle-un-photographe-dans-un-mariage_a409.html

Rédigé par E. Moris le Lundi 6 Août 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.