Menu

Politique

L’erreur de Juman à propos du vol en provenance d’Afrique du Sud


Rédigé par E. Moris le Mercredi 8 Décembre 2021



La réponse a été limpide. « Je suis informé par le directeur de l'aviation civile que le vol MK 852 d'Air Mauritius, en provenance de Johannesburg le samedi 27 novembre 2021, a atterri à l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à 19h19 heures sans passager ! »

C’est ce que le Premier ministre a répondu à une interpellation du député Eshan Juman. Ce dernier a été tellement surpris qu’il a failli tomber de sa chaise au Parlement. Pourtant, il y a bien eu un vol en provenance d’Afrique du Sud ce jour-là. Pourtant, les passagers se sont plaints d’avoir été informés, une fois à Maurice, qu’ils devront effectuer leur quarantaine… qui plus est à leurs propres frais. Pourtant, qu’est-ce qui n’a pas été dit à propos de ce vol ! Mais comment se fait-il qu’Eshan Juman ait eu cette réponse ?

Le député travailliste n’en croyait pas ses yeux. Où est le problème ? Kot mone foté ? Apparemment, il y a eu deux vols cette soirée-là. Le vol MK 852 qui est arrivé sans passager et le vol MK 5852 qui, lui, est arrivé avec passagers. Inutile de dire que le Premier ministre s’en est donné à cœur joie. Il a évoqué les fake news concernant la fille du Premier ministre adjoint qui « aurait bénéficié d’un traitement spécial ».

Après le démenti de Steven Obeegadoo, a précisé Pravind Jugnauth, « on a commencé à évoqué un proche du ministre Jagutpal, puis on a parlé de ma fille ». Le Premier ministre a bien insisté sur le fait que l’avion en question, soit le vol MK 852, a atterri à 19h19.

Mercredi 8 Décembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.