Menu

Société

L’affaire du message censuré du cardinal Piat à la MBC pas encore close


Rédigé par E. Moris le Jeudi 20 Janvier 2022



Vu sur Facebook
Vu sur Facebook
La MBC a certes rectifié le tir. Mais la balle était déjà partie et les répercussions se font toujours sentir.

Ainsi, ce jeudi, c’est l’ONG Affirmative Action, dirigé par un groupe de prêtres comprenant notamment Gérard Mongelard et Patrick Fabien, qui va donner de la voix par rapport à cette polémique. Affirmative Action, rappelons-le, milite pour l’élimination de la discrimination raciale.

Ses dirigeants et membres manifesteront symboliquement devant le bureau du Premier ministre à Port-Louis, puis devant la MBC à Moka. Comme quoi, l’affaire n’est pas close pour certains. Cela, même si le Premier ministre a félicité les dirigeants de l’église catholique cette semaine pour leur compréhension par rapport aux célébrations dans le contexte sanitaire actuel. Le bon côté, c’est qu’il n’y aura pas de débordement. Cela, on peut en être sûr.

Jeudi 20 Janvier 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.