Menu

Société

L’affaire Uricek : L’EDB dans la mélasse


Rédigé par E. Moris le Vendredi 6 Mai 2022

Quelle sont les vérifications qui sont faites au niveau de l’EDB lorsqu’une personne bourrée de fric réclame un des visas lui permettant de rester à Maurice ?



Comment l’Economic Development Board a-t-il octroyer un visa de travail à Pater Uricek alors que ce dernier fait dans le grand banditisme ainsi que le trafic de drogue ? Excellente question que celle-ci. Peut-être que les « crétins » (dixit Rutnah) du bureau du Premier ministre n’ont pas pensé aux victimes collatérales de leur communiqué.

En tout cas, la question est valable. Quelle sont les vérifications qui sont faites au niveau de l’EDB lorsqu’une personne bourrée de fric réclame un des visas lui permettant de rester à Maurice ? Y a-t-il enquête, surtout si certaines pattes sales sont graissées ? Ken Poonoosamy, le chairman de l’EDB, a soutenu qu’il y avait rien qui liait Pater Uricek avec ce qu’on lui reproche dans les données obtenues. Selon les autorités mauriciennes, l’identité de Peter Uricek a été scanné dans cinq bases de données. Nada ! Il a donc obtenu son permis de résidences avant les félicitations de l’EDB. Pour se tirer d’affaires, on affirme désormais que c’est en janvier 2020 que le Slovaque a été fiché sur la base de données d’Interpol.

Vendredi 6 Mai 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.