Menu



Société

L’Icac passe à la vitesse supérieure. Ou du moins, elle le laisse penser !


Rédigé par E. Moris le Lundi 20 Juillet 2020



Après les descentes simultanées et les saisies de documents, l’Icac va maintenant établir un calendrier de travail en ce qui concerne son enquête sur le contrat de la centrale St-Louis. Ainsi, une série de protagonistes et personnes impliquées de près ou de loin avec l’affaire seront invités à faire le détour au Réduit Triangle.

Il se chuchote que des responsables de l’Independent Review Panel, dont la fameuse Christelle Sohun, font partie du select few sur la liste des cartons d’invitation de l’Icac. Mais il y a aussi des cadres du Central Procurement Board, du ministère des Services publics et du CEB.

L'un des aspects prioritaires de l’enquête de l’Icac actuellement est le volet légal. Est-ce que tout a été suivi à la lettre ? S’il y a eu zone d’ombre sur le plan légal, ce sera déjà un grand pas de fait.

Lundi 20 Juillet 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.