Menu


Société

L’Icac enquête sur une unité de la brigade antidrogue pour Rs 9,5 millions volatilisés


Rédigé par E. Moris le Jeudi 9 Juillet 2020



C’est la gadoue, comme dirait Jane Birkin. L'Independent Commission against Corruption a initié une enquête sur une équipe de l’Anti-Drug and Smuggling Unit de Port-Louis.

Pourquoi ? Pour 9 millions et 500 mille roupies ! Il y a deux semaines, cette unité, qui comprend cinq policiers, avait perquisitionné une agence de voyages et saisi la somme de Rs 9,5 millions. Jusqu’ici, tout va bien ! Mais le problème, c’est que cette opération n’est mentionnée nulle part dans le Diary Book. Sans compter que la somme saisie ne figure pas sur la liste des pièces à conviction.

Où est passé le fric ? C’est ce que les officiers de l’Icac tentent d’établir. Ils ont d’ailleurs réquisitionné les images d’une caméra CCTV d’un immeuble à côté. L

es mauvaises langues disent que les policiers avaient de grands sacs avec eux. Deux hommes de loi seraient de mèche avec les policiers. C’est du moins ce que certains éléments de l’enquête montreraient.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.