Menu

Société

Jugnauth au Rwanda, Obeegadoo se retrouve sur un pont à Eau Coulée


Rédigé par E. Moris le Vendredi 24 Juin 2022



Le remake ! Pravind Jugnauth est à l'étranger, plus précisément au Rwanda, où se tient le sommet du Commonwealth. Dans son programme, il est annoncé que le Premier ministre assistera à l’inauguration d'une centrale hydroélectrique de Mushishito-Rukarara, en présence de son homologue rwandais, Edouard Ngirente. Ce projet de centrale hydroélectrique est une réalisation par Omnihydro, une filiale d’Omnicane et a bénéficié du soutien financier de la Mauritius Commercial Bank.

 Le Premier ministre en voyage officiel, c'est donc Steven Obeegadoo, qui le remplace. Et si il y a bien un ministre qui déshonore la classe politique c'est bien Obeegadoo ! Un pont ! C'est ce qui s'appelle avoir le sens des priorités et de la constance. Après la cérémonie à La Brasserie pour l'ouverture du Pont Atlee, Obeegadoo en présence de Kenny Dhunnoo, qui avait non sans rire déclaré que «Bann la pe dekrir li (Bobby Hurreeram) kouma le Baahubali of construction parski sa kantite proze pe fer dan Curepipe (...)». Preuve en est que cela doit être pris comme un énorme « foutant.» Le personnage principal du film de La Légende de Baahubali , un film historique épique indien, sorti en 2015, Prabhas Raju Uppalapati, est un monstre en muscles qui fait...trois fois la taille du petit Bobby. 

Cette fois-ci donc, on prend les mêmes et on recommance. C'est sur le Pont Ramdin qui se trouve à Eau Coulée que ce beau monde s'est donné rendez-vous, pour sa rénovation au coût de Rs 9 millions. Notons que concernant la rue Berteaud longue de 5 kilomètres, l'asphaltage et l'élargissement de cette avenue coûteront à l’Etat Rs 25 millions. 

Vendredi 24 Juin 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.