Menu

Politique

Jagutpal affiche la sérénité mais sent la pression


Rédigé par E. Moris le Samedi 18 Décembre 2021



Quoi qu’il dise, il doit sentir monter la chaleur ! Mais que voulez-vous ? En public, un ministre doit toujours afficher la sérénité. C’est le cas de Kailesh Jagutpal.

« Nous laissons l’Icac mener ses investigations », a-t-il déclaré, avant d’ajouter que c’est à l’organisme d’établir qu’il y a eu maldonne. Certes, il  n’a pas peur de l’Icac. Qui a peur de l’organisme à part les opposants ? Mais les informations qui fuitent du ministère de la Santé doivent faire paniquer notre bon ministre.

Kailesh Jagutpal a tenu ces propos mercredi lors d’une remise de certificats au personnel des soins intensifs de l’hôpital Victoria à Candos. Il a parlé à la MBC uniquement. Il a soutenu qu’il est vrai que la différence des prix des commandes de Molnupiravir parait suspecte. D’où la raison que l’affaire a été transmise à l’Icac. Il a même répliqué aux membres de l’opposition qu’il « fait son boulot ».

Samedi 18 Décembre 2021


1.Posté par Seewoosagur le 18/12/2021 12:19
Ca c'est très fort.
M.Jagutpal ose dire « Nous laissons l’Icac mener ses investigations » alors qu'il s'agit d'une commission indépendante, il autorise dl'ICAC a continué.
Il dirige l'ICAC.
Voilà qui est démontré.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.