Menu



Société

Innodis, le distributeur de Ceres à Maurice affirme que ses produits « sont propres à la consommation »


Rédigé par E. Moris le Jeudi 14 Octobre 2021



Innodis, le distributeur de Ceres à Maurice affirme que ses produits «  sont propres à la consommation »
Des jus de pomme contenant de la patuline, une toxine fabriquée par des champignons, font l’objet d’un rappel de produit, entrainant un risque de troubles digestifs. Cette décision fait suite à un avis publié mercredi par la Commission de la concurrence du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA) selon lequel Pioneer Foods, basé en Afrique du Sud. 

La nouvelle est tombée dans la soirée d'hier. En effet, le jus de pomme fabriqué par la société sud-africaine Ceres a été rappelé dans sept pays africains en raison de niveaux élevés de patuline pouvant provoquer des vomissements et des nausées. Outre l'île Maurice, le produit a été rappelé de cinq autres marchés du COMESA qui sont le Kenya, la République démocratique du Congo, l'Ouganda, les Seychelles, la Zambie et l'Afrique du Sud.

Innodis, le distributeur local de la marque à Maurice, dans un communiqué, émis ce jeudi 14 octobre, affirme que Pioneer Foods a effectivement décidé de procéder à un rappel de certains lots spécifiques de produits ‘Ceres Apple 1L’ par mesure de précaution, suivant la détection d’un taux plus élevé d’un élément naturel contenu dans du concentré de pomme. Les lots concernés, indique la direction, sont PD (date de production)17.06.2021 / BB (à consommer de préférence avant)17.06.2022, PD 18.06.2021 / BB 18.06.2022, PD 21.06.2021 / BB 21.06.2022, PD 22.06.2021 / BB 22.06.2022.

«  La direction a été immédiatement informée de ce rappel, et suite à une vérification exhaustive des cargaisons que nous avons reçues, nous confirmons qu’aucun des lots concernés ci-dessus n’a été acheminé vers Maurice ». La direction soutient que tous les produits Ceres, y compris ceux à base de pomme, disponibles à Maurice, sont propres à la consommation. « Notre fournisseur a déjà été informé que Maurice n’est pas concernée par les lots visés ».

Jeudi 14 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.