Faits Divers

Icac : Sorcellerie et blanchiment

Lundi 17 Février 2020

Deux femmes, qui agissaient comme aides à un escroc, qui plumait ses victimes grâce à la sorcellerie, ont été condamnés à des amendes de Rs 27 000 et de Rs 6 000 respectivement par la cour intermédiaires.

Si les deux femmes (l’une est âgée de 53 ans et l’autre de 43 ans) ont été condamnés, ce n’était pas pour sorcellerie mais pour blanchiment d’argent. C’est évidemment plus facile à démontrer. Elles étaient poursuivies par la Commission anticorruption.

Les deux prévenues ont escroqué un retraité d’une somme supérieure à un million de roupies. C’était en 2010.

L’une des prévenues répondait de neuf accusations de blanchiment d’argent tandis que la seconde étaient poursuivie sous deux accusations. La première avait plaidé coupable et l’autre non-coupable. 

Rédigé par E. Moris le Lundi 17 Février 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.