Menu



Faits Divers

Hôpital Jeetoo : Le médecin avait-il les mains baladeuses ?


Rédigé par E. Moris le Mardi 22 Juin 2021



Hôpital Jeetoo : Le médecin avait-il les mains baladeuses ?
Une femme d’une quarantaine d’années a porté plainte dimanche contre un médecin de l’hôpital Jeetoo.


Elle soutient qu’il aurait attenté à sa pudeur. C’est au poste de police de Line Barrack qu’elle a consigné sa déposition. La victime présumée, qui habite Pointe aux Sables, affirme qu’elle s’était rendue à l’hôpital Jeetoo pour des traitements. Elle avait des douleurs au ventre.

Dans la salle de consultation, le médecin l’a auscultée mais en a profité pour proférer des attouchements sur plusieurs parties de son corps. Il aurait même introduit un doigt dans ses parties intimes. Puis, le médecin lui a demandé de se rendre dans une autre salle pour faire vérifier ses signes vitaux. À son retour avec les résultats, il lui aurait demandé de s’allonger une nouvelle fois avant de la caresser.

La victime soutient qu’il n’y avait pas d’infirmière dans la salle de consultation. Elle a été examinée par un autre médecin après sa plainte. Le médecin fait l’objet d’une enquête pour attentat à la pudeur.

Mardi 22 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.