Société

Homme d’église 3.0

Lundi 15 Octobre 2018

Lors de son retour aux allures de rédemption, Justin Bieber a dit avoir trouvé Dieu sur les bancs de l’église évangéliste Hillsong à Los Angeles et à New York. Depuis, de nombreuses stars de la pop ou de la NBA (Kevin Durant, Tyson Chandler) se pressent aux services de cette église hype. Mais derrière des atours très glamour, Hillsong se montre bien plus réactionnaire que cool.


Après avoir défrayé la chronique avec ses frasques, Justin Bieber affiche aujourd'hui un visage plus calme depuis qu'il s'est rapproché d'une église évangélique dont il pourrait bien être le nouvel ambassadeur. 

Derrière la décision de Justin Bieber, se cacherait un homme, Carl Lentz, que le chanteur a rencontré il y a trois ans environ. Un pasteur qui prend de plus en plus de place dans la vie de la superstar. Allure de rockstar, look à la mode, grosse monture sur le nez et nouvelle coqueluche des stars, des Kardashian à Beyoncé et Jay-Z, Carl Lentz est l'une des plus célèbres figures de la Hillsong Church, un mouvement évangéliste né en Australie. Ce trentenaire, ancien junkie, officie à New York où il attire chaque dimanche des milliers de personne.  

Qualifié de "gourou" par certains détracteurs de ce mouvement controversé, Carl Lentz est devenu en quelques années l'un des premiers piliers de Justin Bieber qu'il aurait baptisé en pleine nuit, dans la baignoire d'une star du basket. 

"Carl est complètement entré dans ma vie, il en a pris le contrôle et il m'a dit : 'Je ne vais pas te laisser mal tourner comme toutes ces autres jeunes stars car moi aussi je suis passé par là." Je lui dois beaucoup". Considérant Carl Lentz comme un vrai père, la star s'implique de plus en plus dans la Hillsong Church. Cet été, il a ainsi été filmé en train d'animer une cérémonie religieuse.  

Inséparable du pasteur qui a changé sa vie, Justin Bieber est en train de devenir le nouvel ambassadeur de choc du mouvement. Du pain béni pour cette église qui touche, grâce à lui, des millions de personnes. Certains journalistes font déjà le parallèle entre le nouveau rôle spirituel de Justin Bieber, et la place qu'occupe Tom Cruise au sein de l'Eglise de la Scientologie dont il serait le n°2...  

"Hillsong Church" est une organisation d'églises chrétiennes évangéliques fondée à Sydney en 1983 par Brian Houston et sa femme Bobbie. Elle est membre du mouvement des Assemblées de Dieu australien et de l'Alliance Evangélique Mondiale. 
 
Le couple a, peu à peu, bâti une multinationale religieuse présente dans une dizaine de pays à travers le monde. 

L’emphase sur la musique (d’où le nom d’Hillsong), à base de cantiques et de gospels revisités est l’un des arguments majeurs de cette megachurch qui a permis de séduire des milliers de fidèles aux quatre coins du monde. L’idée de l’église et de ses pasteurs est de concerner le plus grand nombre, à l’aide de sermons spectaculaires et de concerts de rock chrétien flamboyants. 
  
Une imagerie "rock" 

Les sermons ressemblent à des concerts de rock et les files d’attente pour rentrer dans les églises estampillées Hillsong rappellent celles des boîtes de nuit. D’ailleurs depuis 1992, l’église a sorti plus de 40 albums de rock chrétien et a, par conséquent, engrangé plusieurs dizaines de millions de bénéfices. En 2014 l'église a enregistré des revenus à hauteur de 100 millions de dollars. 

Le fait que ces popstars n’hésitent pas à diffuser leur allégeance à Hillsong sur Instagram ou Snapchat a bien évidemment attiré une nouvelle population, jeune et cool, pour qui le look semble avoir la même valeur que la spiritualité. 

L’homophobie, une pratique répandue chez Hillsong 

Sous des atours progressistes et modernes, portés par des looks très étudiés et des ambassadeurs de "prestige", Hillsong se montre en réalité plus complexe, sinon réactionnaire. Si l’église se targue d’accueillir des fidèles qui osent se présenter à sa porte vêtus en H&M, elle n’a en tous cas pas l’air d’être très portée sur l’acceptation des croyants homosexuels. 

En début d’année 2015, le leader de la chorale de l’antenne de Hillsong à New York a publiquement révélé sa relation, homosexuelle, avec l’un des membres de sa chorale. La nouvelle n’est pas passée auprès de l’église qui s’oppose officiellement à l’homosexualité et à l’avortement, et l’homme a immédiatement été démis de ses fonctions. Pour Carl Lentz cela semble tout à fait logique :
«Avoir un leader ouvertement homosexuel créerait une friction au sein de l’église. Ce n’est pas juste pour nos fidèles. Si un leader de l’église pense que l’homosexualité est ce que Dieu lui a donné, et je suis en total désaccord avec cela, quel genre de conseils peut-il offrir à un jeune qui se cherche ?»
 De manière générale, la vue de l’église sur l’homosexualité est borderline. Le père du fondateur d’Hillsong, Frank Houston, qui fut lui-même pasteur, a été accusé de viols sur des petits garçons dans les années 60. Pour justifier les actes de son père, Brian Houston aurait déclaré qu’il était un "gay dans le placard qui souffrait beaucoup." L’analogie entre homosexualité et pédophilie est, pour le coup, quelque peu gênante. 

Définitivement persuadée qu’aimer une personne du même sexe est un péché, Hillsong proposait d’ailleurs des programmes de conversions et de purifications (comprendre : devenir hétérosexuel) jusqu’en 2011 à ses fidèles.  

(Source LesInrocks- Hillsong Church, l’église controversée des stars et des hipsters, Sarah Dahan. TF1 50'Inside: Le nouveau rôle de Justin Bieber au sein d'un mouvement religieux) 

Lire également : 

https://www.zinfos-moris.com/Born-again-Christian_a1948.html 

https://www.zinfos-moris.com/A-l-Ile-Maurice-Mary-Pierce-a-donne-le-controle-de-sa-vie-a-Dieu_a1950.html

Rédigé par E. Moris le Lundi 15 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.