Menu


Harish Chundunsing

[Harish Chundunsing] Rudy Veeramundar revient en force !


Rédigé par Harish Chundunsing le Jeudi 28 Mars 2019

Harish Chundunsing, est l'un des piliers du journalisme d'investigation à Maurice, il a officié dans plusieurs rédactions, du Mauricien jusqu'au Matinal. Il a formé ou contribué à la formation de toute une génération de journalistes. Les opinions exprimées par l'auteur sont les siennes et n'ont rien à voir avec Zinfos Moris. Zinfos Moris le publie dans le droit de la liberté d'expression et d'informations que les journalistes réclament sans cesse...et à juste titre !



Le conseiller rétrograde de Pravind Jugnauth, Rudy Veeramundar refait parler de lui.

Cet ancien journaliste qui n'a laissé aucun souvenir impérissable dans les différentes rédactions où il a sévit, veut être calife à la place du calife avec la bénédiction du chef de la Fonction publique, Noyen Kumar Ballah.

Ainsi, selon un plan concocté par le PMO, Veeramundar deviendrait le directeur "de facto" du Government Information Services en balançant le titulaire Lutchmeeparsad  Ramdhun -un fonctionnaire- de la MBC comme consultant.

Veeramundar devenu un apparatchik du MSM en 2014 après avoir été recruté par Sherry Singh veut contrôler à sa manière les leviers de l'Etat en plaçant ses hommes et femmes dans différents ministères et départements-clés.

Il a placé Karishma Beeharry-Moher à la Mauritius Telecom avec un salaire de plus de Rs 100 000 et Hersha Lutchmun, une carte maîtresse dans son dispositif comme attachée de presse du ministre Maneesh Gobin.

Les autres nominés de Veeramundar se prénommaient Kim Callow, Arvin Mootoocurpen, Leevy Frivet, Jameer Yadally, Jonathan  Luchmun.

Frivet qui était au départ au PMO, avait été transféré au ministère du Travail. Veeramundar le trouvant gênant.

Kim Callow a quitté son poste après un différent avec Veeramundar.

Le beau-frère de Veeramundar, Rendhee Veeren avait aussi été comme conseiller au PMO de 2015 a 2018. Il était anciennement employé par le groupe Currimjee.

Veeramundar est aussi un homme d'affaires très rusé. Il a profité de son poste au PMO pour tisser de très bonnes relations au sein du secteur privé. Il serait sur le payroll de plusieurs groupes.

Il dirigeait aussi à distance l'hebdomadaire électronique Bizweek qui a bénéficié des annonces généreuses de son amie Karishma Beeharry de Mauritius Telecom, de la State Bank of Mauritius et de Island Insurance du groupe Currimjee.

Le groupe Axys est aussi un soutien important pour Veeramundar. D'ailleurs l'adresse corporate de Bizweek et Axys Corporate Services.

Mauritius Telecom loue régulièrement les services de Veeramundar Band pour des cérémonies d'ouverture des Telecom Shops.

Il semblerait toutefois que le petit jeu de Veeramundat tire à  sa fin. Le vrai patron du GIS ayant choisi de s'adresser a la justice pour contrer Veeramundar et ceux qui le soutiennent au PMO.