Menu

Politique

Groupe Omnicane : Un nouveau « festival de la terre » dénoncé par Boolell


Rédigé par E. Moris le Samedi 19 Février 2022



Le PTr était face à la presse hier. Arvin Boolell a évoqué l’acquisition des actions du groupe Omnicane par la Mauritius Investment Corporation au sein de Mon Trésor Smart City Ltd. Cela, grâce aux investissements de Rs 4,5 milliards durant la pandémie.

Le chef de file des rouges a parlé de « bonanza » et de « festival de la terre ». Ce sont deux termes souvent utilisés lorsqu’un gouvernement octroie des terres de l’État à ses proches. Là, le contexte est différent. Mais les allégations sont les mêmes. Cette fois, la Banque de Maurice devient actionnaire d’une ville intelligente. C’est bien. Mais comme dirait l’autre : est-ce la vocation de Harvesh Seegolam, en tant que Gouverneur de la Banque de Maurice, de gérer des terres ? La question reste posée.

De plus, est-ce que le lot obtenu vaut Rs 4,5 milliards ? C’est sur ce point que se base Arvin Boolell pour dénoncer un nouveau « festival de la terre ». D’autre part, les rouges ont réclamé le retour des classes en alterné. Cela, compte tenu de l’augmentation des cas Covid. C’est le Mahen Gungapersad qui a fait cet appel pour le retour des classes en alterné. Il a aussi demandé le renforcement des ʹtesting teamsʹ.

Samedi 19 Février 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.