Menu

Société

Grogne des pensionnés suite au retard de paiement


Rédigé par E. Moris le Samedi 5 Mars 2022



On ne badine pas avec la pension des personnes âgées et les allocations payables à plusieurs catégories de Mauriciens.

Le gouvernement n’a pas compris la leçon de février 2022. Le mardi 1er février étant jour férié et comme les allocations sont versées, par virement bancaire, le 4e jour ouvrable, les bénéficiaires n’ont pu toucher leur argent que le 7 février. Cela avait provoqué une campagne de protestation pas possible, avec des bénéficiaires qui appelaient les radios pour se plaindre. Le gouvernement n’a pas bronché. Les cadres du ministère de la Sécurité sociale non plus.

D’ailleurs, ce sont les plus amorphes et les plus paresseux parmi les fonctionnaires. Il suffisait de jeter un coup d’œil sur le calendrier pour constater que le mardi 1er mars est également férié. Ce qui fait que le même problème allait se poser. Cela s’est avéré. Les bénéficiaires des pensions et autres prestations sociales ont protesté énergiquement… Les représentants de la Sécu ont tenu le même discours, c’est-à-dire que c’est la faute au jour férié, et que les bénéficiaires sont payés en avance, soit pour le mois courant. Mais comme toujours, dès qu’ils toucheront leur argent, les bénéficiaires vont se calmer. Ils oublieront, comme aurait pu le chanter Larusso.

Samedi 5 Mars 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.