Menu

Société

Funérailles de SAJ : le convoi mortuaire a quitté son domicile à La Caverne


Rédigé par E. Moris le Samedi 5 Juin 2021

SAJ côtoiera Sir Seewoosagur Ramgoolam, le père de l’indépendance du pays, décédé le dimanche 15 décembre 1985 au jardin de Pamplemousses (SRR).



En raison de la crise sanitaire et des restrictions de mouvements, sir Anerood Jugnauth n’aura pas droit à des funérailles d’État ni à un rassemblement populaire.

Deux jours de deuil national ont été décrétés depuis hier et les drapeaux sont en berne sur les bâtiments publics. Le convoi mortuaire a quitté la résidence familial de Sir Anerood Jugnauth, à La Caverne, Vacoas, aux alentours de 11 heures, ce samedi 5 juin, pour se diriger vers le jardin botanique de Pamplemousses (SRR), où aura lieu la crémation, à 14 heures.  

Plus de 600 policiers ont été mobilisés le long du passage du convoi mortuaire, de La Caverne au Jardin de Pamplemousses (SRR). Plusieurs courts arrêts ont été prévus, notamment des arrêts symboliques retraçant son parcours politique. A Palma, lieu de naissance du tribun, le 29 mars 1930 . A Réduit, devant la State House. Sir Anerood Jugnauth a servi comme président de la République, de 2003 à 2012. 

A Port-Louis, trois arrêts sont prévus : Devant le Sun Trust Building, à la rue Edith Cavell, qui abrite le quartier général du MSM. Puis devant la Cour suprême où SAJ était avocat et magistrat, et aussi Queen’s Counsel. Devant l’Aapravasi Ghat, Place de l’Immigration, symbolisera la mémoire de ses ancêtres venus de l’Inde comme travailleurs engagés.

Direction ensuite Rivière du Rempart, sa circonscription. Reconnaissance à un électorat qui lui est resté fidèle pendant plusieurs élections. Puis finalement au Jardin de Pamplemousses (SRR).

Samedi 5 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.