Menu


Politique

Franco Quirin suspendu pour les deux prochaines séances et Vikash Nuckchady expulsé du Parlement


Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Août 2020

La motion de blâme du leader de l’opposition contre le Speaker de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer, a pris fin dans la soirée de mardi, après quatre semaines de débats.



Retenons que si la motion a été rejetée lors du vote par la majorité parlementaire; il y a eu un léger couac lorsque le Deputy Speaker, Zahid Nazurally, qui présidait les débats, a déclaré lors du passage au vote que les «in favour have it» avant de s’excuser et passer au vote à main levée. 

Cette nuit, lors des débats sur la motion de blâme, le député du MMM, Franco Quirin, a été suspendu pour les deux prochaines séances parlementaires, après un vif échange avec le Deputy Speaker, Zahid Nazurally.

Franco Quirin devait faire la remarque à Zahid Nazurally que le député de la majorité gouvernementale, Vikash Nuckchady, «interrompait sans cesse les travaux parlementaires». Dans un acte désespéré, ne pouvant ramener l'ordre, le Deputy Speaker a expulsé ce dernier qui a cependant continué à faire des remarques à l’encontre du Deputy Speaker. Vikash Nuckchady a également été expulsé de l'hémicycle.

Peu avant l’ajournement des travaux, le Premier ministre est venu avec une motion pour que Franco Quirin soit suspendu pour les deux prochaines séances parlementaires.

Et un peu plus tôt, la séance avait dû être suspendue après de vifs échanges entre Maneesh Gobin et des membres de l’opposition.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.