Menu


Politique

Et Ramgoolam qui ajoute son grain de sel


Rédigé par E. Moris le Vendredi 3 Avril 2020



Il n’a pu s’empêcher. «La décision de fermer le Parlement est illégale», affirme Navin Ramgoolam.

L’ancien Premier ministre soutient que la Clerk et même le Speaker de l’Assemblée nationale n’ont pas l’autorité de déclarer l’auguste chambre close. Pour lui, les procédures n’ont pas été suivies et la situation est, du coup, illégale.

Le leader du PTr soutient que les Standing Orders sont clairs. Il s’étonne que personne, encore moins l’Attorney General ou le Solicitor General, n’ait conseillé le gouvernement sur la marche à suivre.

Rappelons que mercredi, la Clerk de l’Assemblée nationale a écrit aux députés pour les informer que les travaux parlementaires, ajournés au vendredi 3 avril, avaient été repoussés à une date ultérieure. Elle a précisé que la décision a été prise par le Speaker. Rappelons que Paul Bérenger, de son côté, avait réclamé la prorogation du Parlement.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.