Menu



Environnement

[En images] Mahébourg ce matin... leker cassé kan nou guett nou lamer!


Rédigé par E. Moris le Vendredi 7 Août 2020



@ Sky Gungoosingh
@ Sky Gungoosingh
Des dizaines de kilomètres de littoral touchés, par la plus grave catastrophe écologique jamais observée sur les côtes mauriciennes.

Les rivages du Mahébourg Waterfront font peine à voir ce vendredi matin. D’épaisses couches d’huile noires se sont déposées tout au long du front de mer.

Le navire japonais transportant des hydrocarbures s’est échoué, au large de l’île Maurice, à la fin du mois de juillet. Les autorités, qui se voulaient plutôt rassurantes, ont cependant annoncé jeudi 6 août que la coque du navire était fissurée, et que du fuel s’en échappait.

Le vraquier MV Wakashio s’enfonce dans l’eau, alors qu'il transportait 200 tonnes de diesel, et 3.800 tonnes de fuel.

Des habitants de la région avec l'aide des ONG et des autorités sont en train d’essayer de limiter les dégâts pour nettoyer le lagon où il y a des dépôts d’huile noirs. 

Mais ce matin, c'est la désolation à Mahébourg... leker cassé kan nou guett nou lamer! 

"Ne parlons même pas de l'odeur nauséabonde  qui accompagne ce paysage apocalyptique et qui oblige la population à une autre forme de confinement", confie Carine Tranquille sur les réseaux sociaux.

Courage aux Mahébourgeois et à  tous ceux qui sont directement affectés par cette marée noire.





Vendredi 7 Août 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.