Menu

Politique

En cour suprême, les explications incompréhensibles d’Arianne Navarre-Marie


Rédigé par E. Moris le Mercredi 16 Mars 2022



Comprenne qui pourra ! À sa sortie de la cour suprême hier, Arianne Navarre-Marie s’est adressée à la presse. Elle a eu la lourde tâche d’expliquer pourquoi Veda Baloomoody, Giovanni Catherine et elle ont décidé de ne plus aller de l’avant avec leur pétition électorale.

Des explications, il faut le dire, assez confuses et difficiles à comprendre. Elle a rappelé que des irrégularités ont été constatées lors du recount au no 19, dont la présence d’un bulletin valide du no 1. Mais malgré tout, l’exercice s’est poursuivi. Elle a expliqué que ses colistiers et elle appréhendent le fait qu’il y aura des irrégularités lors d’un éventuel recount. D’autant que des bulletins en faveur du MMM pourraient Mais même dans cette éventualité, l’exercice va se poursuivre. Et s’il faut contester à nouveau, cela prendra des années.

Difficile de comprendre son idée ! En tout cas, Arianne Navarre-Marie a déclaré qu’elle allait discuter de la marche à suivre avec Veda Baloomoody et Giovanni Catherine. Mais la question est : si la pétition électorale est retirée quelle peut bien être la marche à suivre ? En tout cas, cette explication est bien bancale.

Mercredi 16 Mars 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.