Menu



Société

[Drame à Mahébourg] AGF : « Il nous faut nous indigner »


Rédigé par E. Moris le Mercredi 25 Novembre 2020



L’ancienne présidente de la République s’est rendue au domicile de la policière Dimple Raghoo ce matin.

Pour Ameenah Gurib-Fakim, « ce qui s’est passé est déplorable et triste ». Mais elle affirme qu’il est temps de passer à un stade supérieur à la tristesse. Il nous faut, dit-elle, « nous indigner ». Elle se demande si les structures ne sont pas à revoir. Et de se demander si deux policiers suffisent pour effectuer une descente.

Mercredi 25 Novembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.