Menu

Société

Difé ! Un demi kilo de piments à Rs 449.90


Rédigé par E. Moris le Jeudi 17 Mars 2022



Difé ! Un demi kilo de piments à Rs 449.90
Difficile ces derniers jours de trouver des piments pour accommoder les rougails, chatinis et autres caris.

Cet ingrédient essentiel à la cuisine mauricienne sur les étals des marchés et des grandes surfaces, dépasse souvent les Rs 500, pénalisant les consommateurs. Un mois après le passage d'une saison cyclonique intense, les prix des fruits et légumes n'ont toujours pas baissé. Les commerçants admettent volontiers que cette période est particulièrement difficile pour eux. "C'est en ce moment que les prix grimpent parce qu'il n'y a plus de légumes", explique Sunita, une maraîchère. "Juste après le cyclone, on avait encore des stocks, mais là, ça s'amenuise", ajoute-t-elle.

Tomates, piments, courgettes, chouchous, choux-fleurs... Tous ces légumes deviennent rares, chers, et ont été abîmés par le passage des cyclones mais aussi des pluies torrentielles. La production de salades, elle, redémarra, mais les prix sont néanmoins élevés. Côté fruits, c'est également peu réjouissant. 

Jeudi 17 Mars 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.