Menu

Régions Océan Indien

Diego…mon amour


Rédigé par E. Moris le Mardi 28 Septembre 2021



Rassurez-vous, on ne va pas faire du Céline Dion ! C’est de Diego Garcia dont il est question. Un nouvel article paru dans le très vendu journal économique Nikkei donne un aperçu de la difficulté qui attend Maurice dans son combat pour récupérer sa souveraineté sur l’archipel des Chagos.

L’article, signé Ken Moriyasu, souligne l’importance que va prendre Diego Cargia dans le cadre du pacte de sécurité AUKUS. Ce pacte, rappelons-le, est à l’origine du différend diplomatique entre la France et les Etats-Unis. Cela, après que l’Australie ait annulé le contrat pour l’achat de sous-marins français. Une décision qui fait suite aux pressions des États-Unis.

Dans son article, Ken Moriyasu cite trois spécialistes, dont deux académiques. L’un, le Pr Alessio Patalano, du King’sCollege, affirme que « Diego Garcia est la colle qui maintient le lien opérationnel des parties orientale et occidentale de l’océan Indien ». L’autre, Collin Koh Swee Lean, de la Rajaratnam School of International Studies de Singapour, précise que Diego  Garcia permet de surveiller « certaines lignes de communication maritimes les plus critiques au monde entre les océans Indien et Pacifique ».

Mais le plus important, c’est l’entretien de l’amiral Tony Radakin. Le responsable de la Royal Navy britannique soutient que l’utilisation de la base de Diego Garcia est primordiale dans le cadre d’un engagement accru dans la région indo-pacifique. Selon l’amiral Radakin, Diego Garcia permet aux navires de guerre d’opérer « beaucoup plus fortement avec Oman et l’Inde, mais aussi à opérer le long de la côte est de l’Afrique. » Ainsi, l’importance de la base militaire américaine augmente pour les Britanniques aussi !

Désormais, on comprend pourquoi les Britanniques ne rendront jamais, du moins pas pendant les prochains 50 ans, la souveraineté de l’archipel des Chagos à Maurice. Et, en bon chien-chien, tout comme l’Australie d’ailleurs, la Grande-Bretagne va obéir au maître américain qui s’en sort avec le moins de dommages possible dans l’affaire de souveraineté. L’Oncle Sam soutient que c’est un problème entre la Blonde d’Albion et Maurice… Plus faux cul que ça, tu meurs !

Mardi 28 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.