Menu


Société

[Diaporama] La Marche du 29 août entre dans l'Histoire de l'île Maurice


Rédigé par E. Moris le Samedi 29 Août 2020

Des milliers de Mauriciens ont répondu présent à la marche du 29 août, qui entre dans l'Histoire du pays.



C’est la première fois qu’un illustre inconnu, arrive à fédérer et rassembler en si peu de jours. Qui connaissait Bruneau Laurette il y a trois mois à peine ?

Il n’est apparu sur les radars que durant la démolition des bicoques de squatters durant le confinement. En quelques semaines, l’expert en sécurité et en combat rapproché est devenu le symbole de la révolte citoyenne. Il est venu en aide aux squatters désemparés. Il était aussi présent pour la campagne de nettoyage du lagon après le déversement d’huile.

L'appel du travailleur social Bruneau Laurette afin de «dénoncer la gestion gouvernementale entourant le naufrage du Wakashio» a rassemblé l'île Maurice pour une même cause.

Brandissant le  drapeau national et vêtus en noir en signe de solidarité après la marée noire survenue dans le Sud-Est, c'est une marée humaine qui a envahi les rues de la capitale. 

En vidéo : Marche pacifique et historique à l'île Maurice

Notons la présence des militants écologiques, des représentants de différentes formations politiques mais aussi la présence de Navin Ramgoolam, leader du Parti Travailliste ainsi que d’autres députés de l’opposition, de Paul Bérenger, leader du MMM et de sa fille, Joanna, du leader du Reform Party, Roshi Bhadain ainsi que de l’ancienne présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim.














Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.