Menu

Politique

« Dhunnoo doit partir », selon Boolell


Rédigé par E. Moris le Vendredi 19 Août 2022



Pour lui, les choses sont simples. « Un délit inacceptable a été commis. Il ne faut pas que le dossier soit classé. Et surtout qu’on ne vienne pas dire qu’il y a eu accord à l’amiable », a déclaré Arvin Boolell en conférence de presse ce vendredi.

Il a évidemment commenté l’incident impliquant le Government Deputy Chief Whip Kenny Dhunnoo, qui a agressé un infirmier de l’hôpital privé Wellkin. « Kenny Dhunnoo doit partir comme Deputy Chief Whip », a lancé le chef de file du PTr au Parlement. Il a expliqué que pour bien moins que ça, le Premier ministre a fait partir Ivan Collendavelloo. « Ici, il y a les faits qui sont clairs. Il y a des preuves », a-t-il souligné. Arvin Boolell s’est dit étonné du silence de Pravind Jugnauth sur la question. « Il ne peut pas rester insensible », a-t-il lancé.

Le Dr Boolell a aussi salué l’initiative de l’activiste Ivann Bibi qui a logé une plainte à la police contre le député du MSM. Rappelons que la direction de la clinique Wellkin a émis un communiqué pour dire que l’incident a déjà été réglé à l’amiable il y a quelques semaines mais qu’une enquête a été initiée. Elle sera menée par un investigateur indépendant.

Vendredi 19 Août 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.