Société

Déclaration des avoirs : Pour Beekarry, la prochaine mission c'est d'enquêter sur d'éventuels cas de corruption

Jeudi 16 Janvier 2020

La publication des avoirs des parlementaires est une chose ! Reste maintenant le monitoring. Et c’est justement à quoi s’attelle la Commission anticorruption.

C’est du moins ce qu’a déclaré son directeur général ce matin. Navin Beekarry participait à un atelier de travail organisé par Transparency International.

Il explique que l’Icac a désormais pour mission d’enquêter afin de déterminer s’il y a eu des éventuels cas de corruption, de blanchiment et de financement illicite.

Rédigé par E. Moris le Jeudi 16 Janvier 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.