Menu



Société

Décès de patients dialysés : Collendavelloo parle «d’homicide involontaire»


Rédigé par E. Moris le Jeudi 22 Avril 2021



À vous le choix… Doit-on utiliser le terme homicide par négligence ou homicide par imprudence ?

Les deux pourraient s’appliquer estime Ivan Collendavelloo, ancien Premier ministre adjoint et ministre de l’Energie et des Services publics, qui soutient en tout cas que le décès de 11 patients dialysés constitue clairement un homicide. Rappelons que le leader du Muvman Liberater ne cesse de hurler sa colère face à l’hécatombe parmi les patients dialysés.


 

Jeudi 22 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.