Menu

Société

Débat en direct IBA Act : « Jamais un juge ne donnera un ordre de manière simpliste », affirme Maneesh Gobin


Rédigé par E. Moris le Lundi 29 Novembre 2021



L’Attorney General est intervenu dans l’émission conjointe Radio Plus-Top FM. Il a déclaré qu’il est « satisfait qu’il y aura toujours un contrôle du judiciaire ».

Il affirme d’abord que le terme « source d’information » n’est pas mentionné dans la loi. Il affirme que si dans le pire des cas, le directeur de l’IBA réclame un ordre du juge en chambre, il n’est pas dit qu’il aura gain de cause. Pour lui, avant d’émettre un tel ordre, le juge va prendre en considération les grands principes de droit. 

Maneesh Gobin a aussi indiqué que le juge en chambre n’est pas une instance finale. Il y en a d’autres, dit-il. Il a insisté sur le fait qu’il n’y a pas de desseins sinistres de la part du gouvernement. Il a aussi déclaré que toutes les émissions que les radios privées font ne vont pas s’arrêter du jour au lendemain. Il affirme que si une personne a une représentation en tant que victime, il doit pouvoir se tourner vers le régulateur. Il a aussi déclaré que la fréquence appartient à l’État.

Lundi 29 Novembre 2021


1.Posté par Karo le 29/11/2021 19:01
Il se cache derrière la justice ….
Mais la justice a Maurice est déjà prisonnière pieds et poings liés au bon vouloir du gouvernement!!!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.