Menu



Société

De la drogue comme s’il en pleuvait à l'île Maurice


Rédigé par E. Moris le Jeudi 13 Mai 2021



The show must go on, dit-on dans le domaine du showbizz. Le business de la drogue aussi ne peut s’arrêter. Il faut bien fournir les personnes en manque.

Cette semaine, que ce soit sur un navire, c’est un jardinier ou même dans une prison, il y avait de la drogue, beaucoup de drogue. Le jardinier Jean Mike Désiré reste en détention, qui plus est in communicado. C’est-à-dire qu’il ne peut avoir de contact avec personne, même pas un avocat. 

Et pour cause ! Ce jardinier de 40 ans a été arrêté mardi après la saisie de Rs 217 millions d'héroïne à Baie-du-Tombeau. Il doit être présenté ce jeudi devant le tribunal pour sa mise en inculpation provisoire. Rappelons que la drogue retrouvée, dissimulée dans un sac caché sous une cage d’escalier, est d’une rare pureté. Apparemment, elle est aussi pure que la drogue retrouvée à Pointe-aux-Canonniers le 2 mai dernier. 

En même temps, deux arrestations ont eu lieu suite à saisie de drogue estimée à Rs 1,4 million à Beau-Vallon mercredi. Il s’agit d’un homme de 28 ans et de sa compagne de 20 ans. La sœur de la jeune femme, qui était aussi dans la maison lorsque la perquisition a eu lieu, a été arrêtée puis libérée sur parole. 

En prison aussi, une petite saisie a eu lieu. De la drogue, dissimulée dans la semelle d’une des chaussures d’un détenu, a été retrouvée. Il s’agit 1,2 g d’héroïne. Comment a-t-elle pu se retrouver dans cette cellule ? D’autant que le  détenu est en détention préventive pour vol avec violence. Son camarade de cellule est lui détenu pour blanchiment.

Jeudi 13 Mai 2021


1.Posté par Christian Saillard le 14/05/2021 02:17
Très bien merci mais trop petite ile pour mon grand château

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.