Menu

Santé

Covid-19 : situation alarmante à l'île Maurice


Rédigé par E. Moris le Lundi 1 Novembre 2021



Il ne fait pas bon de voyager vers l'île Maurice en période de Covid. Les chiffres publiés par le ministère de la Santé sont volontairement manipulés artificiellement, car les hôpitaux et les personnes de moins de 65 ans ainsi que les personnes ne présentant pas de symptômes ne sont plus sujets à des tests covid dans les hôpitaux et cliniques privées de l’île.

De ce fait les chiffres publiés sont basés sur moins de tests effectués, ce qui arrange le gouvernement pour la réouverture des frontières et du lancement de la saison touristique. A en croire le ministère de la Santé, la situation est loin d’être inquiétante malgré la présence du variant Delta sur le sol mauricien.

La formule «tout est sous contrôle» est un leurre. Les professionnels de Santé n'ont de cesse de tirer l'alarme. Le nombre de décès serait minimisé par le gouvernement alors que les services funéraires ont enregistré une hausse de leur activité, malgré des avis de décès contradictoires. Par ailleurs, une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montrant une vieille dame, positive au Covid-19 en plein soleil, sur un brancard, dans la cour d’un établissement de santé, donne une idée de la situation de la réalité.

Les couloirs des hôpitaux sont bondés 

Eshan Juman, député du Parti travailliste, a fait part de sa colère face à l'indifférence des autorités dans la mauvaise gestion du Covid-19. «La situation est alarmante et le variant Delta est chez nous. J’ai envoyé une lettre au Premier ministre pour demander qu’il agisse au plus vite surtout pour nos enfants»

Hausse des décès de patients en auto-isolement

La «Domiciliary Monitoring Unit» est décriée, des voix d’élèvent et de nouvelles enquêtes sont ouvertes concernant ses patients souffrant de Covid livrés à eux-mêmes. Le traumatise est grand pour les familles endeuillées. Ce qui n'est pas sans rappeler le scandale des patients dialysés mis en confinement et en quarantaine dans des hôtels. 

Selon la Consolidated Version des Regulations sous la Quarantine Act, une personne peut s’auto-isoler si elle est âgée de moins de 65 ans et ne souffre pas de maladies chroniques. A ce jour, le nombre de personnes en auto-isolement dépasse les 15 000. La DMU compte actuellement 32 médecins qui ont pour mission de veiller à l’état des patients en auto-isolement. 

Rappelons par ailleurs que la vaccination à Rodrigues contre le Covid-19 est un échec. Sa réouverture des frontières a été repoussée à deux semaines. Ainsi, les vols commerciaux fouleront le sol rodriguais à la mi-novembre, au lieu du 1er novembre comme initialement prévu. Entre-temps, les Rodriguais exigent le retour de la quarantaine obligatoire sur leur territoire. 

Lundi 1 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.