Menu

Société

Covid-19 : le président Macron annonce la mise en place d'un forfait psy pour les enfants et adolescents


Rédigé par E. Moris le Mercredi 14 Avril 2021



Le chef de l'État français Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi la mise en place d'un forfait psychologique à destination des enfants et adolescents pour toute la durée de la pandémie de la Covid-19.

Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d'un accompagnement psychologique gratuit à destination des enfants et adolescents souffrant de troubles d'ordre psychologique pendant toute la durée de la pandémie de Covid-19. Une mesure d’urgence mise en place en vue de soutenir les enfants et aux adolescents dont la santé psychique a été durablement affectée par la crise sanitaire.

Ce forfait permettra le remboursement à 100% de 10 séances de psychologue en ville pour tous les enfants de 3 à 17 ans. La seule condition pour avoir accès à ce forfait sera de présenter une ordonnance d'un médecin.

Des touts petits enfants de 2-3 ans envoyés dans des centres de quarantaine

A L'île Maurice, le ministre de la Santé est dit-on un psychiatre de profession qui est tombé dans la marmite politique, oubliant quelque peu ses réflexes de médecin. Pourquoi n'a t-il pas mis un système de ce genre auprès des touts petits au lieu de les envoyer brutalement dans des centres de quarantaine, car cas contact ?

Le confinement avec un prolongement d'un mois initial est toujours en cours. C'est le deuxième depuis l'année dernière. Maurice est confinée, inquiète, divisée et quadrillée par les forces de l’ordre. Combien de temps cette situation peut-elle durer? La violence des témoignages reflète la détresse psychologique et la paranoïa qui se sont installées auprès de la population entre des cas de négligence médicale avérée de contamination en milieu hospitalier et l'attitude du gouvernement qui se dédouane de toute responsabilité, même de l'injection de vaccins toujours non homologués par l'Organisation Mondiale de la Santé.

Depuis l’apparition du nouveau Coronavirus Covid-19, l'île est transformée en une véritable chasse aux sorcières

Des noms et les dossiers médicaux sont jetés en pâture, avec l'aval du ministère de la Santé qui a pourtant obligation de  respecter le secret médical. Des familles devenues "ennemis publics". Des touts petits enfants de 2-3 ans envoyés dans des centres de quarantaine. Et le comble de la cruauté, un cluster à Forest-Side du nom d'une famille qui avait accueilli près de 250 personnes lors d'une cérémonie religieuse. Une stigmatisation à outrance.

Des experts à la Santé souvent dans l'approximation, n'hésitent pas à communiquer tout en dissimulant sciemment des informations. Sans réponse très claire, les spéculations vont bon train au détriment de l'unité nationale et de la solidarité en période de crise sanitaire. Il est vrai qu'après une campagne d'autosatisfaction de "Covid-free" et de "Covid-safe" brandie par le gouvernement mauricien, c'est la débandade. Refusant dès le début de "vivre avec" le virus, l'île Maurice fait face à un échec cuisant, avec des patients contaminés en milieu hospitalier et des décès par négligence criminelle et médicale.


 

Mercredi 14 Avril 2021


1.Posté par kersauson de (p) le 15/04/2021 10:18
bonne nouvelle pour Moriss
notre Président Père du Peuple est Grand !
Vive Mr le President
Vive Moriss

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.