Menu


Société

Covid-19 : La Chambre de commerce chinoise veut éviter la panique


Rédigé par E. Moris le Vendredi 6 Mars 2020



Photo illustration
Photo illustration
La plupart des produits alimentaires importés de Chine, emballés ou en conserve, ne représentent aucun risque de contamination au coronavirus.

C’est ce que les membres de la Chambre de commerce chinoise se sont évertués à dire jeudi soir, lors d’une causerie sur l’impact du Covid-19. Antoine Kon-Kam King, le président, a souligné que c’est seulement l’importation des animaux vivants et des poissons qui est interdite pour l’instant.

Pour lui, l’arrêt des relations commerciales et le fait que les compagnies aériennes ne desservent plus la Chine impacteront grandement l’économie.

Selon Antoine Kon-Kam King, les secteurs qui seront touchés de plein fouet sont la construction, la consommation, le tourisme, l’exportation et le manufacturier. Mais l’on retient surtout la déclaration de Bhavik Desai, d'AXYS Stockbroking. Pour lui, il y a une panique pour le moment. Les gens ont tendance à réagir à l’extrême.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.