Menu



Santé

Covid-19 : L'île Maurice figure en tête du classement mondial du nombre de morts par habitants


Rédigé par E. Moris le Mercredi 10 Novembre 2021



Covid-19 : L'île Maurice figure en tête du classement mondial du nombre de morts par habitants
Le dernier rapport de l'Université John Hopkins montre que le nombre de morts de Covid s'aggrave à l'île Maurice par rapport à la veille !

L'établissement de Baltimore, aux Etats-Unis, est devenu une référence mondiale pour son suivi en temps réel de la propagation de la Covid-19. Depuis l'explosion du Covid-19 , tous les yeux sont rivés sur Baltimore et l'université Johns Hopkins. Tous, journalistes, chercheurs, politiques et citoyens suivent avec grand intérêt le tableau de bord proposé par l'université américaine , qui recense en temps réel la situation de la pandémie dans le monde.

En une page, le visiteur a accès à toutes les données nécessaires : nombre de cas, de décès, localisation et déplacement du virus… une vraie mine d'informations.

La réputation de Johns Hopkins University n'est plus à faire dans le milieu de la recherche avec ses 39 prix Nobel, dont 19 rien qu'en médecine. « Pour les questions d'épidémiologie, de médecine ou de santé publique, Johns Hopkins fait sans conteste partie du top mondial », affirme ainsi Laurent Lagrost, directeur de recherche à l'Inserm.

La difficulté de l'exercice tient à ce que toutes les sources ne font pas leurs bilans sur les mêmes bases de calculs. Mais la clarté et la réactivité du tableau de bord l'ont rendu incontournable. « En très peu de temps, ils ont largement dépassé les autres universités, les Etats et même l'OMS dans ce domaine », affirme Didier Payen. La transparence et la simplicité du travail ont fait que cet outil a largement été adopté par le grand public.

Covid-19 : L'île Maurice figure en tête du classement mondial du nombre de morts par habitants

Mercredi 10 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.