Menu

Régions Océan Indien

Cortège illégal de véhicules : Accusation rayée contre Johnson Roussety


Rédigé par E. Moris le Jeudi 2 Juin 2022

C’est mardi que le tribunal de Port-Mathurin a rayé cette charge provisoire qui avait été retenue contre le chef commissaire de Rodrigues mais aussi six autres personnes.



Cortège illégal de véhicules : Accusation rayée contre Johnson Roussety
Bientôt, il devra faire aménager son bureau dans une cour de justice. Johnson Roussety est le chef commissaire qui fréquente le plus souvent les tribunaux… et pas comme visiteur. Mais en attendant que la cour tranche l’affaire ayant trait à la pétition électorale contestant son élection, il peut d’ores et déjà savourer une première victoire.

Une accusation provisoire qui pesait contre lui a été rayée. Il était accusé d’avoir participé à un cortège illégal de véhicules. L’affaire remonte certes à juin 2014 mais ce n’est qu’à la veille des dernières élections régionales, soit en février 2022, que la police a initié les poursuites contre Johnson Roussety. Le représentant du bureau du DPP a déclaré en cour que le dossier est faible et que la police a pris huit ans pour loger l’accusation provisoire.

Jeudi 2 Juin 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.