Menu

Société

Convocation à l'Icac : Bucktowar jure qu’il se rendra une fois guéri


Rédigé par E. Moris le Mardi 14 Décembre 2021



Il est prêt à se rendre à l’Icac à tout moment… mais pas actuellement car il serait en auto-isolement.

Harry Krishna Bucktowar, Chief Pharmacist du ministère de la Santé, affirme qu’il a été contaminé par le Covid-19. Il soutient qu’il est en convalescence actuellement. Et d’ajouter qu’en tant que citoyen responsable et respectueux des lois, il se rendra au siège de l’Icac une fois considéré comme guéri de la Covid-19.

N’empêche qu’il est étonnant que l’Icac ait eu à rechercher activement le Chief Pharmacist du ministère de la Santé. Pas parce qu’il est un citoyen modèle, cela on ne le sait pas, mais parce qu’il doit se rendre au boulot. Il suffit tout simplement de le cueillir sur son lieu de travail.

L’affaire Bucktowar est quelque peu étrange. Rappelons tout simplement que, selon la communication de l’Icac, il serait activement recherché dans une affaire de corruption alléguée. Elle concerne l’importation d’un supplément nutritionnel en 2018. L’enquête aurait déjà été bouclée. Apparemment, Bucktowar a souvent évoqué des soucis de santé pour ne pas répondre aux convocations de l’Icac. Mais là, le Commissaire de police a émis un mandat d’arrêt à la demande de l’Icac. Étrange aussi que le Chief Pharmacist du ministère de la Santé ait autant de soucis de santé… Il devrait prendre des médicaments, le Bucktowar !

Mardi 14 Décembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.