Menu



Société

Contraventions : beaucoup feront faillite après le confinement


Rédigé par E. Moris le Jeudi 22 Avril 2021



Comment toutes les personnes verbalisées pour infraction aux dispositions du confinement et non-port du masque feront elles pour payer les amendes en cas de condamnation ? En tout cas, la police n’y va pas de main morte.

On a presque l’impression que les hommes en uniforme font tout pour permettre à l’État de renflouer les caisses. Et pour cause ! Pour la seule journée de mardi, 118 personnes ont été verbalisées pour non-respect de la restriction de mouvement et 142 pour non-port du masque.

Chaque jour, c’est à peu près 100 personnes qui se font choper pour chacun de ces deux délits. Et il faut rappeler que l’amende peut aller jusqu’à Rs 500 000… du moins concernant le premier délit. De plus, concernant les infractions routières, 357 contraventions ont été émises, dont 48 pour excès de vitesse et 1 pour alcool au volant.

Jeudi 22 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.