Menu


Faits Divers

Confinement : Des fruits qui ne portent pas chance


Rédigé par E. Moris le Lundi 11 Mai 2020



À Quatre-Cocos, une femme de 53 ans a été agressée pour une histoire de frisitère samedi. Alors qu’elle se trouvait chez elle, elle a vu des personnes dans son jardin en train de cueillir ses fruits.

La dame est sortie pour réprimander les voleurs. Mal lui en a pris. Elle a été insultée et agressée. Il a fallu l’intervention de son fils pour mettre les agresseurs en fuite.

Dans l’Est toujours, mais à Poste-de-Flacq, un homme s’est fait arrêter pour avoir volé des ananas. Un planteur avait, le 8 mai, rapporté le vol de 25 kilos d’ananas dans sa plantation. Le suspect a été arrêté. Mais il soutient qu’il n’y est pour rien.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.