Menu

Société

Central Water Authority : Le contrat de General Manager d'Hoolash Lochee résilié avec effet immédiat


Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Septembre 2021



C’est un organisme qui use ! Hoolash Lochee n’est plus le General Manager de la Central Water Authority. Son contrat a été résilié. Pourtant, il aurait pu rester en poste jusqu’en septembre 2022.

Qu’est-ce qui explique son licenciement ? En tout cas, lors d’une réunion au ministère de l’Énergie, le vendredi 17 septembre dernier, Hoolash Lochee a été informé de la décision de le révoquer. Une révocation avec effet immédiat. Il n’a eu que le temps de retourner à son bureau à St-Paul pour prendre ses affaires et effectuer le « handing over » avec le Deputy General Manger.

Plusieurs raisons sont évoquées pour expliquer cette décision. Certains estiment que Hoolash Lochee n’a pas donné satisfaction. D’autres soutiennent qu’il s’était fait beaucoup d’ennemis, notamment au sein du conseil d’administration. Enfin, d’autres encore que la suspension de trois Principal Engineers de la CWA et du Chief Operatinf Officer, il y a quelques semaines, aurait un lien avec sa résiliation. En tout cas, Hoolash Lochee avait été débarqué gentiment à la Compagnie Nationale de Transport. Son contrat n’avait pas été renouvelé. Cette fois, il est expulsé sans ménagement du tuyau de distribution d’eau de la CWA.

Mercredi 22 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.