Menu


Politique

Budget 2019-2020 : Les mesures phares


Rédigé par E. Moris le Lundi 10 Juin 2019

Le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth a passé son grand oral ce lundi 10 juin.



Voici les mesures phares du Budget 2019-2020 :

- Les personnes alitées auront droit à la visite gratuite d’un médecin à leur domicile dès l’âge de 60 ans

- L’allocation mensuelle pour les « carers » passe de Rs 3 000 à Rs 3 500 et touche 3000 personnes

-Trois centres récréationnels seront rénovés et un quatrième sera construit à Riambel. 

-Le secteur de la santé sera digitalisé afin que les données médicales des patients soient accessibles via un système de santé informatisé.

-Une plateforme de paiement en ligne ouverte. Un identifiant personnalisé sera utilisé par chaque citoyen pour se connecter à tous les services numériques de l’Etat et obtenir par exemple une copie d’acte de naissance, ou avoir des informations sur un quelconque titre de propriété.

- Rs 200 millions allouées  pour l'assurance médicale des fonctionnaires  

- L'égalité des genre au sein des entreprises. Les entreprises devront avoir au moins une femme sur le Board of Directors. La Companies Act sera amendée en ce sens.

- Rs 275 millions pour le Road Safety Programme

-Un propriétaire de taxi ne devra patienter que quatre ans, contre cinq actuellement, avant de pouvoir acquérir un nouveau véhicule en hors-taxe.

- Les opérateurs d’autobus individuels obtiendront la même indemnisation pour le diesel que les compagnies.

-Les propriétaires de vans de transport devront s’acquitter d’une «road tax» de Rs 2000 au lieu de Rs 3000 aujourd'hui. Les droits de douane sur l’importation de bus scolaires sont supprimés.

-La pension de vieillesse passe de Rs 6 210 à Rs 6 710 soit une hausse de Rs 500

EDUCATION :

Des tablettes pour les étudiants de la Grade 4 

-Une Education Hub à Côte d'Or verra le jour

- Crétaion d'un nouveau terminal à l'aéroport de Plaisance par Airports of Mauritius Ltd (AML) afin de recevoir huit millions de passagers.

-4 Mediclinics seront construites  à Quartier Militaire, Stanley, Coromandel et Bel-Air

-Rs 72 millions seront investies dans 6 MUGA (Multi-Use Games Area), notamment Port-Louis et Flacq

- Un nouveau fonds sera créé, soit le «Wage Guarantee Fund» qui permettra à toute personne qui perd son emploi d'obtenir une somme de Rs 50,000. Cela sera applicable en cas d’insolvabilité. 

- Les taximen bénéficieront de «duty free» sur l'achat de voitures tous les 4 ans au lieu de 5 ans

- La Financial Services Commission devra mettre en place des services de conseil en termes de robotique et l’Intelligence artificielle. De nouveaux permis seront opérés pour les services Fintech. Le financement participatif sera soumis à la réglementation et sera aussi introduit en tant que nouvelle activité.

- Coût de Rs 200 M pour la phase 2 du Port-Louis Waterfront par Landscope Mauritius 

-Une nouvelle route prévue pour relier l'aéroport de Plaisance au village de Mahébourg

- Aucune taxe sur l'achat des vans qui seront utilisés comme «school buses»

- Les travaux de la phase 1 du Metro Express prendront fin en septembre 2019

- Rs 120 millions pour aider le secteur manufacturier et assurer la compétitivité du secteur dans ses exportations vers le continent européen

- Accès à internet gratuit à 11 000 familles

- Rs 535 millions à la MTPA pour le tourisme et Rs 160 millions seront allouées pour dynamiser le «Shanghai et Kenya routes»

- Le Business Facilitation Bill concerne 26 mesures législatives. Ce projet de loi permettra de faciliter «les procédures au niveau de la douane au port et à l’aéroport, ainsi que l’harmonisation des pratiques internationales sur le partage d’informations».

AGRICULTURE

-Les apiculteurs auront droit à des allocations pour acheter des équipements. Les planteurs de fleurs seront éligibles à ces aide

-L'allocation de «mauvais temps» allouée aux pêcheurs passe de Rs 310 à Rs 340

- Rs 15 millions seront accordées à la Mauritius Cane Industry Authority pour l’achat d’équipements. 

- Les planteurs de canne à sucre obtiendront Rs 25 000 par tonne de sucre pour les 60 premières tonnes récoltées.
 
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.