Menu


Société

Bruneau Laurette : «Ziska lamor, mo manz ar zot»


Rédigé par E. Moris le Vendredi 21 Août 2020



Il était tellement heureux qu’il aurait pu entonner le refrain « C’était bien chez Laurette ». À sa sortie du tribunal, Bruneau Laurette, qui était la véritable star de Mahébourg, a vivement remercié le DPP « pour son indépendance ».

Il a indiqué qu’il n’est pas seul dans ce combat. Et d’affirmer qu’il est temps de dire Stop à l’incompétence et ‘dominer’. Et fait savoir qu’il œuvre pour que les enfants ne soient plus esclaves du système et des politiciens.

Rappelons que Bruneau Laurette intente un procès privé aux ministres Ramano et Maudhoo, à Alain Donat et au capitaine Nandeshwar.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.