Menu



Politique

Boolell prend le chemin de la cour suprême


Rédigé par E. Moris le Mardi 6 Avril 2021



En conférence de presse en début d’après-midi, Arvin Boolell a déclaré qu’il avait contemplé l’option de présenter des excuses. Il s’est ensuite ravisé. Sauf qu’il n’a pas fait qu’envisager cette option. Dans une déclaration de presse à une radio, il avait déclaré qu’il allait présenter des excuses. C’est peut-être la position de Paul Bérenger et de Rajesh Bhagwan qui l’ont fait changer d’avis. 

Rappelons que le trois Boolell-Bhagwan-Bérenger a été expulsé pour toute la session parlementaire. Ce qui pourrait aller jusqu’aux prochaines élections… à moins de présenter des excuses ou que le Premier ministre ne décide de proroger le Parlement. Désormais, Arvin Boolell a annoncé sa nouvelle stratégie. Il va, dit-il, prendre le chemin de la cour suprême. Il a indiqué qu’il va contester sa suspension de l’Assemblée nationale. 

Il faut souligner que plusieurs experts constitutionnels estiment qu’il faut aller en cour. Cela, même si la cour suprême n’aime pas trop s’ingérer dans les affaires du Parlement. Quoi qu’elle l’ait faite à plusieurs reprises : le cas Ramgoolam qui a popularisé le terme « colourable device » et l’affaire Bérenger vs Jeewoolall. 

En conférence de presse, Arvin Boolell a trouvé ironique que le Speaker donne des leçons sur les standing orders. Pour lui, une sanction à durée illimitée est « disproportionnée ». Et d’ajouter : « Nous ne méritons pas cela ! » Pour lui, il y a infraction aux dispositions de la Constitution. Il soutient que le judiciaire est « le grand rempart » auquel Navin Ramgoolam avait fait appel. 

Il dit avoir consulté nombre de personnes avant de décider d’emprunter le chemin de la cour suprême.

Mardi 6 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.