Menu

Société

[Billet] Pourquoi la police fait-elle des misères à ceux qui veulent manifester ?


Rédigé par E. Moris le Jeudi 5 Mai 2022

La crédibilité d’Anil Kumar Dip comme commissaire de police libre et indépendant s’évapore aussi rapidement que neige au soleil. Beaucoup évoquent des liens solides entre Dip et Baahubali. Ils seraient aussi proches qu’Oreste et Pylade, dirait Brassens…



C’est la question qui se pose après les conditions inacceptables imposées par Anil Kumar Dip à l’ACIM. Comment est-ce que la police peut-elle demander que 50 personnes seulement participent à un rallye motorisé ? D’autant que les derniers rallyes organisés, même pour dénoncer les hausses de prix, n’ont pas eu le succès escompté. Ils ont « bat lamok ».

Y a-t-il une matière grise aux Casernes centrales ? Mais vous rendez-vous compte que ce n’est même pas une limite de 50 véhicules qui est imposée ? Donc, prenons l’exemple de vans pouvant accueillir 10 passagers, seuls 5 seront autorisés dans un rallye. Cela ne fait pas de sens. La crédibilité d’Anil Kumar Dip comme commissaire de police libre et indépendant s’évapore aussi rapidement que neige au soleil. Beaucoup évoquent des liens solides entre Dip et Baahubali. Ils seraient aussi proches qu’Oreste et Pylade, dirait Brassens…

En tout cas, le commissaire de police semble avoir fait son entrée dans Lakwizinn. Et il est du genre à prendre ses aises… Ce n’est pas pour rien que Jayen Chellum et les autres protestataires patentés allèguent que « toutes sortes de tactiques » sont utilisées pour empêcher les manifestations. À chaque fois, le pauvre Chellum doit prendre le chemin de la cour suprême, avec tous les frais que cela comprend.

Jeudi 5 Mai 2022


1.Posté par Caro le 05/05/2022 15:13
Parce qu ils inventent n importe quoi pour interdire la manif!
C est ça la dictature

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.