Menu


Politique

Bérenger revient sur l’éventuelle partielle, le budget et les Chagos


Rédigé par E. Moris le Samedi 15 Juin 2019



En conférence de presse ce matin, le leader du MMM a évidemment parlé du budget, qu’il a qualifié « d’électoraliste ».

Mais, a-t-il ajouté, cet exercice n’a pas convaincu la population. « L’objectif n’a pas été atteint car il y a une grosse déception. Beaucoup d’attentes n’ont pas été satisfaites. »

Paul Bérenger a pris l’exemple de la pension de vieillesse. Il a aussi évoqué les Rs 1 000 que vont obtenir les fonctionnaires comme allocation intérimaire en attendant la publication du rapport du PRB. Pour lui, cette annonce a créé des vagues dans le pays.

Évoquant la partielle, le leader du MMM a une nouvelle fois indiqué que l’organiser équivaudrait à « un gaspillage des fonds publics ». Et de préciser que si le gouvernement veut aller au-delà du 22 décembre, ce sera dangereux pour le pays.

Enfin, il déplore que le gouvernement ait décidé d’inclure l’archipel des Chagos dans une des circonscriptions existantes de l’île sans même consulter les Chagossiens.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.