Menu

Société

Bébé avec le doigt sectionné : C’est un cas de négligence, affirme Jagutpal


Rédigé par E. Moris le Mardi 15 Février 2022



Pour Kailesh Jagutpal, le cas du bébé qui a eu un doigt sectionné relève non seulement d’un cas de négligence, mais qui plus est « grave ».

Hier, lors du lancement des IPC (Infection Prevention and Control) Guidelines au siège de son ministère, il a été questionné sur plusieurs sujets. Sur le doigt d’un nouveau-né sectionné à l’hôpital SSR, il y est allé franco.

Kailesh Jagutpal estime que c’est un cas de négligence grave. Il a déclaré que c’est une affaire qui ne peut être tolérée. Et d’ajouter, pince sans rire, que les autorités doivent agir très vite. Il oublie peut-être que les autorités, c’est lui. Tout comme l’État c’était Louis XIV. Il a même soutenu qu’il faut « envoyer un signal fort » car il s’agit là d’un cas qui « demande des sanctions ». Soulignons que le bébé en question est venu au monde le 3 février. Mais c’est le lundi 7 février que la maman devait apprendre qu’il y avait eu un incident.

Mardi 15 Février 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.